Imprimer cette page

Membres

 

DURIA René : Déjà affublé du titre de meilleur cuistot du GCV en 2010, il a reconduit son titre cette année tout en collectionnant les victoires dans d’autres catégories : vainqueur du challenge interne, vainqueur de manches au challenge TREK-Henket et il aurait pu également se voir attribuer le titre de meilleur équipier tant il s’est mis au service de Rudy à plusieurs reprises. En bref, un gars comme on les aime au club et représentatif à outrance de l’esprit GCV. Avec un bilan pareil, on lui VOO toute notre admiration.

LIVET Michel : La bonne surprise de la saison, d’outsider en C1, il s’est transformé au fil de la saison en grand favori. Malheureusement, il lui a manqué un peu d’assurance lors des 2 dernières manches pour s’imposer.  Michel termine néanmoins à une magnifique seconde place au challenge et a apprécié l’abnégation de certains de ses équipiers tout au long de la saison. Un leader charismatique pour lequel on se met à son service sans problème.

 

CARNOL Ivan : Papy fait plus que de la résistance, vainqueur de sa catégorie lors de la Brandt, il a montré sa roue arrière à beaucoup de jeunes. Equipier modèle de Michel Livet, il a su saisir sa chance quand elle s’est présentée. Il gardera également un souvenir mémorable de son séjour au Grand-Bornand tout comme ses équipiers garderont un souvenir mémorable d’Ivan lors de ce week-end.

 

RAHIER Dominique : Monsieur Marketing du GCV, Dominique est probablement un des plus forts du GCV mais il s’est retrouvé bien seul dans sa catégorie en 2011. Il devrait recevoir du renfort pour 2012. Dominique, c’est aussi un dévouement total pour son club, pour les organisations du club, il suffit de voir son implication pour la Brandt et il se transforme même en équipier de luxe quand il le faut.

CLESSE Rudy : Le cannibale du GCV, il n’a laissé que des miettes à ses rivaux. Il marquera à coup sûr l’histoire du club car il nous rapporte une 1ère victoire au classement général du challenge. C’est aussi la progression la plus fulgurante des membres du club. En 2 ans, il est passé du fond du panier au top. Nous lui souhaitons également bonne chance pour son grand défi 2012 que nous ne manquerons pas de suivre et  le soutiendrons comme on peut.

SCHREURS Fabrice : Jambes de feu, Winner Polleur, Bibiche, Super, que de surnoms pour cet équipier toujours motivé et éternel rival du Ditch à qui il ne manque pas de lancer des défis. Bonne nouvelle pour lui, il courra probablement dans la même catégorie que Didier l’année prochaine et le classement nous révélera enfin la vérité sur le niveau des ces 2 inséparables.

 
 
 

RAHIER Patrick : Si Rudy nous a gratifiés d’une progression fulgurante, Patrick est sur le même chemin. Quelle différence entre ses débuts et son niveau actuel. Bien souvent, il s’accroche bien au-delà des 2/3 et en surprend plus d’un par sa présence. Bien sûr, c’est le père de Dominique, il doit y avoir quelque chose dans les gênes.

 
 

SCHMITZ Didier : Après avoir eu très mal aux dents et ailleurs fin de saison 2010, c’est des oreilles qu’il a souffert tout au long de 2011. En effet, à force d’entendre les conneries de son compère Bibiche, il n’en pouvait plus et devait chaque fois répondre à sa manière sur le vélo. Chose qu’il fit magnifiquement cette saison avec un retour fracassant parmi nous, il a semblé plus fort que jamais.

KNUBBEN Alain : Homme de grands défis, il n’est jamais aussi fort que lorsque la route est longue et le dénivelé dépasse les 3000 mètres.  Alors là, il exprime son vrai potentiel et devient un des tout meilleurs du GCV. Les coursiers du dimanche matin ne voient plus qu’un bref instant sa roue arrière.

LIBERT Henry : L’amusette du club, toujours d’humeur agréable avec constamment une petite histoire ou un bon mot à placer. Cyclistement parlant, il doit se remotiver et se fixer un nouveau défi pour retrouver le niveau qui était le sien début 2011. Gageons que son stage à Riccione le remettra sur les rails.

 

VERVLOESEM Carl : Grand absent du Gd-Bornand où il nous aurait de nouveau montré ses qualités de fée du logis, nous espérons le retrouver parmi nous lors de notre prochain séjour à l’étranger. Fidèle parmi les fidèles, toujours de niveau égal, Carl n’est jamais loin des meilleurs et s’il avait été professionnel, il aurait été un gregario précieux pour ses leaders.

VANDERHEYDEN Patrice : Vander a raté sa vocation, il aurait dû être politicien, quoiqu’il ne soit pas trop tard. Toujours présent dans les médias, toujours en train de serrer les mains des cyclistes de tout bord, il n’a que des amis. Que sa saison soit bonne ou mauvaise, il finit toujours par gagner un prix créé à son intention. Un malin ce Vander !

 
 
 

KNUBBEN Roland : Comme son frère Alain, Roland est un cycliste très endurant  qui passe rarement par la fenêtre. Il  excelle également à VTT où il fait étalage de toute sa technique, surtout lorsque le terrain devient meuble. Un gars sympathique, convivial et intégré depuis qu’il a franchi la porte du GCV.

PAQUAY Bruno : Il partage le titre du meilleur cuistot du GCV avec René, il nous en a fait la démonstration au Gd-Bornand mais également chaque année lors de la Brandt où il met tout son talent au service du club et des participants. Un gars indispensable à la vie du club car il répond chaque fois présent et abat un boulot phénoménal. On se demande parfois s’il n’aime pas mieux se mettre au service du club que de pédaler quoique 2012 sera peut-être son année …

BARBETTE Fabrice : Même s’il avait déjà laissé entrevoir une partie de son potentiel auparavant, il a laissé éclater tout son talent lors de cette saison 2011. Fort comme un roc, normal pour un tailleur de pierre, il s’est toujours classé parmi les meilleurs en C2 et finit même à la 3ème place de ce classement. Il est également passé à un jet de pierre de sa 1ère victoire lors de la Charly Gaul s’il n’avait été pris dans une chute collective tout près de l’arrivée.

 
 

VELUT André : ce serait trop facile de dire qu’André est la bonne poire du GCV même quand il s’agit de mettre tout le monde à plat ventre pour revenir sur une échappée, en particulier quand un coéquipier est dedans J Il a aussi su prouver qu’il pouvait récolter le fruit de ses efforts en cavalier seul. André, c’est la maturité et la puissance à l’état brut, taillé dans la pierre. Un pur produit du GCV au naturel, garanti sans additif !

CORDONNIER Roland : Le retour au souper de fin de saison de notre ami Roland. Tout comme Carl, il fait partie des anciens et des fidèles du club et est toujours proche des plus forts malgré son faible kilométrage annuel, preuve qu’il reste un sportif hors du commun. Un compagnon de route des plus agréables.

KEUNINCKX Didier : Voilà un qui ne fait pas de bruit mais qui est d’une grande utilité au club. Comme d’autres cités auparavant, Didier s’est investi énormément  pour nos diverses organisations et quand on voit ses réalisations (panneaux, supports, …), on ne saurait être qu’admiratif et le remercions vivement pour ce qu’il a fait.  Nous nous réjouissons également de le voir à l’œuvre en 2012 sous de nouveaux maillots, cela devrait le transformer !

ROTH Robert : Comme Patrick Rahier, Robert est la progression de la saison 2011. Alors qu’il était habitué des sorties avec les aînés, Robert s’est lancé dans l’aventure avec le gros peloton du GCV et s’en est magistralement sorti. Toujours présent aux 2/3 du parcours, il parvenait même à s’accrocher quelques fois un peu au-delà.  De plus, c’est un malin, il parvient à se rendre indispensable au groupe lors des absences du président car grâce à son GPS programmé, il est souvent le seul à pouvoir guider ses équipiers qui sont obligés de ne pas le lâcher.

SCHWEYEN J-L. : Un retour plus régulier parmi nous en 2011. Les travaux de ses maisons derrière lui, Jean-Louis peut de nouveau se consacrer à sa passion et retrouve peu à peu le niveau qui était le sien. La preuve, les organisateurs du challenge connaissant son fort potentiel ne voulaient absolument pas le mettre dans la catégorie C2. Sûr qu’il sera encore plus fort en 2012 !

DARIMONT Freddy : L’inverse du précédent. Alors qu’il avait frôlé la victoire au challenge interne en 2010, de par son assiduité, Freddy a quelque peu disparu de la circulation au fil de la saison, en cause des problèmes physiques. Nous le retrouvons avec plaisir en cette fin de saison où il fait actuellement démentir l’expression « Fast Freddy », ce ne sont pas toujours 2 mots qui doivent s’accoler.

FOHN Georges : Le malchanceux de la saison 2011. Alors qu’il avait trusté les victoires et les places d’honneur en 2010, Georges entamait la saison motivé comme jamais. Mais un coup d’arrêt dès le mois d’avril allait compromettre tout le reste de sa saison. Georges, comme d’habitude, s’est relevé et est revenu avec de nouveaux défis « Vintage » et a aussi réussi à prendre une 2ème place aux championnats du monde sur piste « médical ». Que 2012 soit bien meilleur que 2011 pour toi Georges.

HUBERT Vincent : Vincent est un nouveau membre du club depuis cette saison et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a déjà réussi parfaitement son intégration. Il participe à toutes nos festivités, se propose pour donner un coup de main pour La Brandt et nous apporte en plus des lots pour la tombola de ce jour.  Vincent a également participé à plusieurs manches du challenge et pourrait devenir un gros outsider pour 2012 si la réforme des catégories se confirme. Merci pour tout et bienvenue.

 
 
 
 

MOUREAU Luc : Notre Lucky régional nous a de nouveau gratifié d’une saison irrégulière, on l’a vu, puis plu vu puis il a réapparu avec comme conséquence, un niveau de forme pas toujours top qui le mettait en difficulté sur la fin de parcours. Pourtant avec son visage juvénile,  ses taquineries de gamins et ses jambes lisses et bien bronzées, notre ami Luc nous paraît inoxydable, sûr que s’il retrouvait la motivation, il serait un des fers de lance du GCV. A revoir en 2012 …

 
 
 
 
 

GUILLEMIN Bryan : Notre ami Bryan a dû mettre quelque peu sa saison 2011 entre parenthèses pour se consacrer à sa famille mais est toujours resté présent et motivé au niveau du comité. Il nous a été d’une grande aide pour le site internet, les équipements, l’organisation de la Brandt et tout un tas de démarches administratives. Espérons pour lui et surtout pour son épouse Véronique que 2012 soit bien meilleur que 2011 et nous attendons son retour dans le peloton avec impatience, sa compagnie étant toujours très appréciée.

 

MATHIEU Jonathan : Jonathan a repris le vélo début de cette saison et on lui avait dit qu’il y avait des cyclistes sur la place à Ensival mais malheur pour lui, il s’est trompé de club en adhérant au VC Central… Il s’en est aperçu assez rapidement en tissant des liens étroits avec pas mal de gécévistes et en réclamant son transfert pour 2012. C’est avec un grand plaisir que nous l’accueillons parmi nous et inutile de se demander s’il va réussir à s’intégrer, c’est déjà fait depuis longtemps. Bienvenue à toi Jona.

 

LEMAIRE Philippe : Philippe avait déjà fait une pige d’une année pour le challenge pour le GCV il y a quelques saisons de cela et a, depuis lors, gardé de bons contacts avec ses équipiers d’alors. Pas toujours apprécié à sa juste valeur dans son ancien club, Philippe nous fait l’honneur de nous rejoindre pour la saison 2012 où nous espérons que parmi nous, il trouvera chaussure à son pied, ce dont nous ne doutons pas. Philippe étant un sprinter redoutable, ses nouveaux équipiers n’hésiteront pas à se mettre à son service. Merci pour ta présence et comme pour Jonathan, bienvenue parmi nous.

 

GRIGNARD Jean-Jacques : Notre ami JJ a eu une progression linéaire au sein du GCV. Après quelques apparitions à nos côtés sur la route, il s’est par après affilié au club afin de bénéficier des nouveaux équipements imaginés par son frère. Par la suite, il est devenu à la fois membre et sponsor pour les équipements que nous avons connu jusqu’à cette saison. Il y a 2 ans, suite à une démission au sein du comité, il a posé sa candidature et a rejoint ainsi l’équipe des comitards. Ce n’était pas tout puisque l’année suivante, la place de vice-président laissée vacante, le comité à l’unanimité l’a proposé à ce poste et depuis lors, JJ, remplit cette tâche à merveille (si ce n’est  le ratage de la mission WC pour la Brandt, mais après enquête, JJ a été totalement blanchi). Jean-Jacques, c’est un peu le sage du comité. Il est comme les portes qu’il installe, un pare-feu toujours prêt à arrondir les angles. Quoique, il sait parfois allumer la mèche car d’après certaines sources, il serait l’instigateur du saut à l’élastique de Bibiche.

 


Previous page: Agenda
Page suivante : Barbette Fabrice