Imprimer cette page

Compte-rendus sorties 2016

 

Sortie du 27/11/2016 : Dernière sortie officielle du GCV pour cette saison 2016 et comme d'habitude lors de la dernière sortie, le tour des 3 vallées était proposé aux cyclistes présents. Quelques défections de dernière minute à cause de l'averse sur le coup de 08h30. Néanmoins, la météo se calmait et la rando se déroula au sec du début à la fin, seules les routes étaient encore légèrement mouillées. Ce fut un peloton d'une cinquantaine d'hommes qui se forma au fil de la 1ère vallée reprenant en son sein une bonne vingtaine de gécévistes. Le groupe resta bien compact sous la conduite de Loïc Vliegen qui emmena le groupe de Nessonvaux jusqu'à Ensival sur un rythme adapté à la saison. Quelques jeunes pros se relayèrent au côté de Loïc mais aucun ne tenta jamais de hausser le rythme et c'est un peloton bien groupé qui rentra au bercail avec une moyenne proche des 30 km/h. En résumé, une sortie bien agréable sous une météo relativement clémente, le tout sous la conduite des pros qui imprimaient un rythme modéré. A refaire sans modération tout au long de l'hiver.

Sortie VTT du 20/11/2016 (Romsée) :Journée tempêtueuse ce dimanche avec en prime une averse sur le coup de 08h00 et conséquence inévitable, pratiquement personne pour enfourcher son VTT et répondre à l'invitation lancée par les 2 clubs. Au total, seuls 5 gécévistes ont répondu présent et bien leur en a pris car le vent était relativement calme lors des passages boisés. Seules les crêtes nous gratifiaient de bourrasques de vent mais cela ne durait que le temps de replonger dans les contreforts de la vallée de la Vesdre. Ce sont donc Potch, Philippe Hérion et Patrick Lejeune qui parcoururent les 42 km accompagnés un moment par Roland Knubben venu les rejoindre tandis que Manu Alvarez était parti de son côté pour parcourir cette même distance. Prochain rendez-vous VTT le 11/12 à Petit-Rechain mais à combien ...?

Sortie du 13/11/2016 : Un peu de répit au niveau de la météo avec seulement quelques gouttes ce dimanche matin et nous étions entre 30 et 40 cyclistes pour cette randonnée en un seul groupe. Parmi ce nombre, on recensait pas mal d'extérieurs qui nous rendent toujours visite en fin de saison et dans ces extérieurs, pas mal de coureurs de bons niveaux (Loic Vliegen, Sébastien Delfosse, Marvin Tasset, Johan Hemroulle, ...) qui nous font l'honneur de nous accompagner. Au programme ce dimanche, un tour qui nous emmenait vers Chênée, Bressoux, Jupille puis direction le Plateau de Herve via la côte de Bellaire, seule difficulté digne de ce nom aujourd'hui. Une fois arrivés sur la Plateau, nous prîmes la direction de sa capitale, Herve puis direction vers l'Est pour nous diriger vers Welkenraedt. Une bonne dizaine d'équipiers avait renoncé pour rentrer au plus court. Nous étions encore donc approximativement 25 cyclistes pour finir le tour sur un rythme relativement modéré malgré la présence de cadors qui n'avaient pas envie d'en découdre en ce mois de novembre synonyme d'accalmie dans les pelotons.

Sortie du 11/11/2016 : Journée maussade automnale avec de la pluie fine et conséquence, peu de monde au départ puisque nous n'étions qu'une poignée de cyclistes au départ de notre sortie. En tout et pour tout, nous n'étions que 8 au maximum mais assez vite, Jérôme et un extérieur renoncèrent pour rentrer au plus court. Les 6 hommes restant décidèrent de finir le tour improvisé ce jour en bravant la pluie qui ne cessait de tomber alors que les prévisions nous prévoyaient un peu de répit. Au final, un tour d'une septantaine de km parcourus par Pierre, Pascal G., Jean-Louis, André G., Soquette du VCC et Patrick L.

Sortie du 06/11/2016 : Journée fraiche mais sèche ce dimanche matin et la toute grosse foule puisque tous nos amis "extérieurs"  commencent à refaire leur apparition pour nous accompagner lors de nos sorties hivernales. Dernier dimanche où nous constituons encore 2 groupes avant de réunir tout le monde en un seul peloton dès le 11/11/2016. Au programme ce jour pour le groupe 1, le Tour des Fourons, un classique en cette fin de saison. Départ direction Chênée au fil de la Vesdre puis direction Visé le long de la Meuse pour ensuite changer de direction à hauteur de Mouland pour remonter tout doucement sur les hauteurs en traversant les Fourons. Une seule difficulté digne de ce nom au programme, la petite côte qui relie Fouron-St-Martin à La Planck avalée sur un tempo modéré afin de garder tout le monde au contact du peloton. Plus de bosse au programme mais la sacro-sainte route du Cimetière Américain en direction d'Henri-Chapelle nous était encore proposée et cette route fait souvent beaucoup plus de dégâts qu'une côte. Et comme d'habitude, vent de 3/4 face en vue du cimetière, des bordures se créant et pas mal de cyclistes dispersés sur la route. Arrivés à Henri-Chapelle, les cadors s'étaient relevés et étaient disposés à attendre les hommes "pas trop lâchés". Seul Dominique continua sur sa lancée tandis que 25 hommes étaient lancés à sa poursuite. Regroupement aux Quatre-Chemins à Elsaute et puis encore quelques petites accélérations sur la route qui nous mènait à Andrimont mais tout les rescapés du jour restèrent au contact des plus forts. Parmi les cadors extérieurs présents ce jour, on pouvait relever la présence de Maxime Haot, Baudouin Grignard, Les Desonay père et fils, Léon Hansez, Marvin Tasset, Steve Decloux, Jean-Michel Thimister, Nicolas Blanchy, Dany VDE et quelques autres ... excusez du peu !

Sortie du 23/10/2016 :Dernière sortie comptant pour le challenge interne 2016 et un petit final proposé entre Roanne-Coo et Louveigné histoire de pimenter la sortie. Un seul groupe aussi comme le veut la tradition et une pause ravitaillement extraordinaire proposée par notre ami Pascal France et son épouse à leur domicile. Une fois repus, nous repartîmes de plus bel pour se lancer dans notre final. Après une montée sur La Gleize bien cadenassée par quelques cadors histoire de ne pas déjà lâcher les moins forts à 35 km du but, c'est groupés que nous parcourûmes toute la vallée de l'Amblève sous l'impulsion d'Alain Krickel qui prit pratiquement seul les commandes du peloton pour nous emmener à vive allure jusqu'à Remouchamps. Là-bas, virage à droite pour entamer la difficulté finale du jour, la côte de Louveigné. La première partie fût plutôt calme avant que Gérard ne place son attaque annuelle. Cette attaque eut le don de secouer le cocotier et bientôt les ténors du groupe se ruèrent tête baissée dans la dernière partie de la bosse. Dominique attaqua, bientôt suivi par Jérôme, Denis, Jean-Marc ainsi que quelques extérieurs présents ce jour. Au bout du compte, c'est Jérôme qui s'imposa au sommet de la bosse succédant ainsi à Jean-Marc, vainqueur en 2015. Jérôme s'imposa dans l'ordre et pour le GCV uniquement devant Dominique, Jean-Marc, Denis et Roland M.

Bonne saison hivernale à tous et n'oubliez pas nos quelques rendez-vous programmés : Le souper et la soirée du 10ème anniversaire le 05 novembre, la sortie VTT de Magnée le 20 novembre, l'AG du club début décembre et 2 autres sorties VTT organisées par le GCV en toute convivialité.

Sortie du 16/10/2016 : Comme souvent en automne, nous bénéficions de belles journées de fin de saison et le cycliste du GCV ne s'y trompe pas, il rapplique en masse pour ces sorties toujours animées. On ne devait pas être loin de 25-30 cyclistes par groupe sous une température qui allait avoisiner près de 20° en milieu de journée. Le groupe 1 avait à parcourir un circuit relativement facile ce jour avec une seule côte au programme, la côte de La Reid au départ de Spixhe jusqu'à Hautregard, 4-5 km de montée progressive. Après ce n'était que du plat, de la descente et un final rapide dans la vallée de la Vesdre entre Chênée et Ensival. Seul petit ralentissement du côté de Chaudfontaine pour franchir une zone en travaux (depuis la nuit des temps ...). On recensa la seule chute du jour, celle d'Alain L. mais sans gravité vu la faible allure au moment de tomber. Après, ce fut une rentrée rapide, souvent sous l'impulsion de Dominique, complètement déchaîné ce jour et ne laissant que peu de personnes lui prendre des relais. Peu avant Pepinster, cela s'anima encore un peu plus car le petit sprint final approchait et nous eûmes droit à l'attaque habituelle de René mais le groupe recolla juste avant la dernière ligne droite où le GCV avait décidé de ne pas se laisser piéger cette fois. Jérôme marquait Philippe L. à la culotte pendant qu'Hervé lançait son sprint tout en remontant Antonio qui avait anticipé au moment du regroupement. Jérôme prit la 2ème place devant Antonio, ce qui nous faisait un podium 100% GCV.

Sortie du 09/10/2016 : Belle journée automnale ce dimanche et comme il y avait promesse de temps sec pour la journée, une petite cinquantaine de cyclistes avaient répondu présent. La répartition était approximativement la suivante, une vingtaine de cyclistes dans le groupe 1 et une petite trentaine dans le 2. Pour le groupe 1, c'était direction la Basse-Meuse via la vallée de la Berwinne qui nous menait jusqu'à Mortroux. De là, direction Visé puis la vallée du Geer pour revenir en direction de l'est via Hermée, Hermalle, Wandre et son terrible mur (la rue de Tesny) qui était une première pour la majorité d'entre-nous. Nous avions déjà malheureusement perdu notre ami René sur bris de roue, seul incident notoire de la journée. Après avoir escaladé notre mur, nous prîmes la direction de Saive puis remontée sur Micheroux via de longs faux plats montants. Nous plongeâmes ensuite sur Soumagne où le véritable final se déclencha avec une accélération de Jérôme et Dominique dans la bosse vers Olne. Cette accélération fut définitivement fatale à Pierre C. et à Freddy tandis que les autres se regroupèrent à hauteur de Nessonvaux. De là, ce fut un retour rapide le long de la Vesdre pour terminer comme d'habitude par un sprint remporté par Jérôme, très en forme ce jour devant Roland M. et Antonio. En conclusion, une belle sortie rythmée sur la fin après avoir été quelque peu décousue dans sa première partie.

Sortie du 02/10/2016 :  Temps gris et pluvieux sur le coup de 08H30 et conséquence habituelle, une affluence réduite sur notre lieu de départ. Le challenge Bicyclic étant pourtant fini mais les absents de longue date ne pointent toujours pas le bout de leur nez, espérons que l'automne ramène comme d'habitude les brebis égarées. Nous ne pûmes ainsi que constituer qu'un seul groupe car nous n'étions qu'une bonne vingtaine et nous partîmes ainsi sur le parcours du groupe 2. Le parcours proposé était assez roulant puisque nous suivions le fil de la Vesdre et ensuite de la Meuse jusqu'à Visé. Quelques cyclistes renoncèrent encore en cours de route car les averses, contrairement aux prévisions, nous accompagnaient tout au long de la 1ère moitié du parcours. Ce n'est qu'une fois arrivés dans les bocages du Pays de Herve que le temps se calma quelque peu et le rythme put ainsi être un peu plus soutenu car jusque là, le tempo était assez saccadé. Nous remontâmes donc la Berwinne, puis direction Henri-Chapelle via Crawhez et la dernière difficutlé du jour et le peloton se brisa quelque peu. Nous eûmes ensuite droit à un petit final plus soutenu en passant via Welkenraedt, Baelen, Dolhain et Verviers pour rentrer sous les éclaircies mais un peu mouillé par les averses matinales.

Sortie du 08/09/2016 :  Temps un peu plus maussade ce dimanche matin mais malgré tout une bonne quarantaine de cyclistes au départ de la dernière rando de l'été 2016. C'était également jour de course comptant pour le Challenge Bicyclic et pas mal de nos membres participaient à cette manche organisée au centre de Verviers. Départ groupé pour se scinder à hauteur de Nessonvaux et ce dimanche, la répartition entre les 2 groupes semblait équitable. Le groupe 1 s'en alla donc en direction du Condroz en passant via les côtes du Rys de Mosbeux, du Golf d'Andoumont et de Bonsgnée pour arriver à Rotheux-Rimière. Le rythme était élevé et souvent dicté par René et André de retour aux affaires et bien aidés par Jean-Marc. Notre petite incursion dans le Condroz et ses montagnes russes nous fit passer par Berleur, Limont et son mur, Villers-Aux-Tours, Hody et Anthisnes pour replonger ensuite en vallée d'Ourthe à hauteur de Comblain. Nous longeâmes l'Ourthe jusqu'à Esneux pour entamer la plus longue ascension du jour, la côte de Montfort-Lincé. C'est dans cette bosse que le groupe cassa en plusieurs morceaux sans plus jamais se regrouper par la suite. Chaque petit groupe reconstitué rentra sur Ensival à son rythme. Etaient présents pour le GCV ce jour : André V., René, Jean-Marc, Manu, Roland M., Alain, Francis, Christian, Marc, Pascal, Antonio, Patrick L. ainsi que plusieurs extérieurs bien disciplinés. 

Sortie du 11/09/2016 : Reprise des sorties traditionnelles du GCV ce dimanche et grâce au beau temps persistant, pas mal de monde s'est rué sur la place d'Ensival. Départ commun pour les 2 groupes jusqu'à Nessonvaux avant de se séparer et prendre la direction du Nord pour le groupe 1 et plutôt vers le Sud-Ouest pour le groupe 2. Malheureusement, une crevaison de Dominique avant la séparation des groupes faussa un peu la donne car il est certain que des candidats potentiels au groupe 1 ont continué leur route avec le groupe 2. Cela entraîna un gros désiquilibre entre les 2 groupes puisque le groupe 2 recelait plus de 30 hommes en son sein tandis que le groupe 1 ne dénombrait qu'une quinzaine d'hommes. Nous partîmes donc en direction d'Olne via la 1ère côte du jour avant d'avaler plusieurs petites bosses successives en passant par Soumagne, Fléron, Retinne, Evegnée, Barchon et Dalhem. Nous prîmes ensuite la direction des Fourons et des Pays-Bas pour continuer les montagnes russes du jour avec la montée sur La Planck, le Loorberg, la montée vers Sippenaeken puis retour en région verviétoise par Plombières, Lontzen, Welkenraedt, Baelen et Dolhain. Le groupe resta compact tout au long de la sortie avec souvent aux avants-postes Ivan, Jean-Marc et Dominique malgré sa course de la veille. Nous étions aussi accompagnés de quelques extérieurs très disciplinés qui ont vraiment apprécié cette sortie vallonnée.

Sortie du 28/08/2016 (Mémorial Philippe Noël) : Belle affluence en ce dimanche caniculaire pour commémorer ensemble le 2ème anniversaire de la disparition de notre ancien équipier. Direction l'Allemagne et les environs de Düren, ville chère à Phillipe pour lui rendre hommage. Nous n'étions pas loin de 50 cyclistes pour traverser Eupen et monter en direction de Röttgen, porte de l'Eifel. Surprise dans cette localité car c'était pas loin d'une douzaine d'équipiers qui nous faisaient faux bond pour rentrer au plus court tandis que les autres se lancèrent à l'assaut des belles routes boisées et quelque peu vallonnées. Le revêtement était impeccable et l'allure s'en ressentait assez vite car il suffisait aux wagons d'accrocher les locomotives qui nous emmenaient sur un bon rythme. Nous ne parcourûmes ainsi que des belles petites routes et des beaux villages, le tout sous un soleil généreux. Le retour en Belgique se fit via Raeren, Eupen, Baelen et Dolhain sur un rythme encore un peu plus élevé car cela sentait le retour au bercail pour tout le monde et surtout on allait pouvoir boire des boissons fraiches à la place de nos bidons bien chauds. En conclusion, une belle sortie estivale sur un magnifique parcours qui restera figé à fin août chaque année pour perpétuer la tradition en toute simplicité.

Sortie du 15/08/2016 :Lundi férié pour la Sainte-Marie et seulement 20 cyclistes présents (que du GCV) au départ d'une des plus belles randos de la saison. Est-ce dû à l'heure de départ matinale, à l'enchaînement de 2 sorties consécutives ou faisait-il déjà trop chaud ? Dommage car comme le dit le dicton, les absents eurent encore tort. C'était également la sortie la plus longue de la saison avec 128 km au programme à travers l'Eifel. Cette région est vraiment magnifique sous le soleil et les routes sont de véritables billards qui rendraient presque la pratique du cyclisme facile. Pour en revenir à la sortie, le groupe du jour bien homogène grimpa la longue côte vers Monschau pour rentrer en Allemagne et prit ensuite la direction du Rursee pour y jouer avec les berges via des montagnes russes et enfin quitter ce magnifique lac par un "petit col" de 4 km. Regroupement au sommet pour traverser quelques villages allemands et retour en Belgique via Petergensfeld. Le retour se fit via Raeren, Eupen, Dolhain et Verviers sur un rythme très élevé malgré la distance déjà parcourue dans les pattes. Devant, on retrouvait souvent l'inévitable Jean-Marc souvent assisté de Dominique. Etaient également présents ce jour : Antonio, Jérôme, Franck, Roland M., Marc, les 2 Pascal, Didier K., Jean-Luc, Eddy, Pierre, Fabrice B., Bibiche, Christian L., Patrick L., Freddy (perdu en chemin),  Francis et Manu.

Sortie du 07/08/2016: Un beau dimanche ensoleillé après une semaine maussade et une bonne quarantaine de cyclistes au rendez-vous hebdomadaire.Une répartition assez équilibrée entre les 2 groupes avec une grosse vingtaine de cyclistes dans chaque peloton. Le groupe 1 s'en allait en direction de Theux pour entamer la 1ère bosse d'une longue série, la côte de Becco. En effet, c'est pas moins 6 bosses assez raides qui étaient proposées aux hommes du groupe 1. Ces côtes furent avalées à chaque fois sur un bon rythme mais le peloton étant assez homogène, un léger ralentissement des cadors au sommet suffisait pour que tout le monde recolle assez rapidement. Donc, après avoir avalé par la suite les côtes de Chession-Werbomont, Villers Ste Gertrude, Vieux Fourneau, Rouge Minière et Cornémont, tout le monde était toujours présent pour entamer le petit final via le Rys de Mosbeux et la Vallée de la Vesdre avec comme toujours un petit sprint pour couronner la sortie. A ce petit jeu, ce fut Christian Bodson qui devança tous les hommes du GCV en battant Jérôme et René qui avait servi de poisson-pilote à notre sprinter maison.

Sortie du 17/07/2016 : Un deuxième week-end consécutif au sec et la conséquence, c'est que le monde revient en force au départ des randos du GCV. Dans le groupe 1, c'est plus de 25 hommes qui se lançaient à l'assaut des côtes ardennaises tandis que le groupe 2 était lui constitué d'une petite vingtaine d'hommes. Nous partîmes donc en direction de Spa accompagnés de quelques VCC et 2-3 autres extérieurs dont Julien Dechesne qui nous faisait l'honneur de nous accompagner ce dimanche. La 1ère bosse était l'ascension vers Creppe suivie immédiatemment de la côte de Bérinzenne pour nous amener au sommet du Rosier. Ensuite longue descente vers la vallée de l'Amblève et une fois arrivés à Trois-Ponts, nous commençâmes la deuxième longue ascension du jour en direction du Mont-St-Jacques. Regroupement au sommet et plongée dans la vallée de la Lienne où nous déplorâmes la seule crevaison du jour, celle de Steve, il faut dire que la 1ère partie de la Lienne est vraiment excécrable. Nous repartîmes tous ensemble et comme s'il fallait récupérer le temps perdu, ce fut une descente de vallées jusqu'à Remouchamps qui se fit à plus de 40 km/h, il fallait juste s'accrocher ... Dernière ascension proposée ce 17 juillet, c'était encore une ascension en 2 temps avec la Petite Redoute suivie de la montée vers Cornémont. Là-haut, regroupement général grâce à Dominique Rahier qui est devenu depuis quelques semaines le capitaine de route du groupe 1 à l'avant du peloton et qui parvient à canaliser les autres cadors, conséquence, cela fait plusieurs semaines que nous rentrons sur Ensival tous ensemble, le groupe 1 semblant revivre. Merci aussi aux autres hommes forts du groupe qui se retiennent quelque peu mais toujours dans la bonne humeur.

Sortie du 10/07/2016 : Première vraie journée estivale ce dimanche matin et une quarantaine de cyclistes sur la Grand'Place d'Ensival pour se lancer dans les 2 randos proposées. Les 2 groupes plus ou moins équivalents se lançaient dans des directions opposées mais tous les 2 pour aller cotoyer les côtes ardennaises. Le groupe 1 prenait la direction de Trasenster, Banneux puis la vallée de l'Ourthe jusqu'à Hamoir avant de se rendre vers Hermanne et Houmart, 2 petits villages sur les hauteurs de Durbuy. Nous traversâmes cette dernière localité avant d'entamer le premier mur du jour, la côte de Bohon. Regroupement au sommet pour nous rendre vers Barvaux, Bomal et le 2ème mur, la côte d'Ozo, véritable raidard qui nous emmène jusqu'à Izier. De là, longue remontée par paliers vers Werbomont où nous déplorons la seule crevaison du jour, celle de Jean-Marc. Puis c'est une longue descente vertigineuse jusqu'à Aywaille avalée à une vitesse folle sous l'impulsion des 3 cyclistes extérieurs présents. Enfin, ce fut le juge de paix de la journée qui nous attendait, la traditionnelle remontée vers Louveigné via la côte du Monde Sauvage où les moins affutés firent les frais du rythme soutenu et de la chaleur tout le temps plus forte.

Sortie du 03/07/2016 : Une petite vingtaine de cyclistes dans chaque groupe pour ce 1er dimanche des vacances d'été malgré le temps sec annoncé. Beaucoup d'absents donc et là réside le grand paradoxe du cycliste verviétois toujours beaucoup plus nombreux en hiver qu'en été ... ??? Le groupe 1 s'en allait en direction du Plateau des Hautes Fagnes via la longue montée qui part de Verviers jusqu'à la Baraque Michel afin de gagner 500 mètres d'altitude. Arrivés là-haut, nous allions parcourir tous les villages des Cantons de l'Est sous un rythme très soutenu souvent dicté par Dominique, Jean-Marc et Ivan et il n'y avait pratiquement jamais un mètre de plat. Le parcours usait donc les organismes des cyclistes et plus particulièrement des moins en forme. Mais à chaque fois, les cadors se relevaient au sommet des bosses et tout le monde repartait de plus belle et ce jusqu'au dernier tiers du parcours. En effet, arrivés aux environs d'Ovifat, le final était lancé via les montagnes russes qui passent par Xhoffraix et Hockai mais seuls trois cyclistes (Jean-Marc, Ivan et Alain L.)  ne se relevaient plus jusqu'à Ensival tandis que tous les autres se regroupaient après chaque bosse. Etaient présent en plus des cyclistes déjà cités : Roland M., Frank, Jérôme, Lulu, Manu, Vincent, Pierre, Francis, Patrick L. et Léon (CT Magne).

Sortie du 26/06/2016 : Deuxième édition de la sortie "à l'aveugle" en cette saison 2016 et affluence ce dimanche avec plus de 40 cyclistes au départ. Le parcours surprise nous emmenait de nouveau en direction du Condroz afin de ne pas prendre des côtes trop longues et pentues pour maintenir le groupe le plus compact possible. Et on peut dire que cette deuxième tentative fut de nouveau une réussite car tout le monde avait bien compris le principe et ne forçait pas trop sur le rythme pour ne pas lâcher les plus faibles. Les bosses répertoriées ce jour étaient le Rys de Mosbeux avec la côte du golf dans la foulée, la montée sur Presseux, la montée sur Vien dans le Condroz, la côte de Bende, la côte de Filot suivie de la montée sur Insegotte et la dernière, la côte de Cornémont. Seule entorse à la règle, le petit sprint à Pepinster avec une victoire de Philippe L. (VCC) devant Dominique et Jean-Marc qui était parti de loin mais qui craqua sur la fin.

Sortie du 19/06/2016 : Encore un dimanche qui commence sous la pluie et même répercussion que les semaines précédentes et ce, pratiquement depuis le début de saison, nous avions beaucoup moins de cyclistes présents par rapport aux années précédentes. Il faut dire aussi qu'avait lieu ce même week-end la rando des Abbayes avec une présence de 10 gécévistes habituellement présents aux sorties dominicales. C'est donc un seul groupe d'une vingtaine d'hommes qui partit à l'assaut du tour qui nous emmenait dans le Condroz avec quelques bosses au programme (Trasenster, Dolembreux et Awan pour les plus dures et beaucoup de bosselettes sur le Plateau Condruzien). Le parcours était donc usant mais également très buccolique avec des passages dans de magnifiques endroits comme Vervoz et son magnifique château ainsi que les villages avec quelques belles fermes-châteaux en pierre du pays. Malgré cela, ce n'était pas seulement que du tourisme qui était au programme car le peloton roulait sur un bon rythme et souvent bien groupé. Les plus forts et capitaine Jean-Luc se souciant bien des moins forts. Un dernier regroupement s'opéra au sommet de Dolembreux pour rentrer en peloton via Les Forges, le Rys de Mosbeux et la vallée de la Vesdre avec une douzaine d'hommes qui se relayaient magnifiquement bien, le tout sous un soleil retrouvé après la 1ère demi-heure de route. Les absents eurent encore une fois tort !

Sortie du 05/06/2016 : Enfin le retour du soleil après un printemps excécrable et une quarantaine de cyclistes au départ de la rando du jour et le tout en un seul groupe puisqu'une quinzaine de nos membres participaient ce même jour à la Time-Megève en Haute-Savoie. C'est en  mode groupe 2 que nous nous lançâmes à l'assaut d'un parcours qui comportait ce dimanche 3 grosses difficultés. La 1ère bosse arriva après la traversée de Spa puisque nous dûmes gravir la longue côte de Spa-Malchamps. Beaucoup de dégâts après une ascension de 6 km mais regroupement au sommet pour plonger sur Stavelot et enchaîner assez rapidement avec la 2ème bosse, la côte de Wanneranval. Nos hommes avaient l'air bien discipliné ce jour puisque tout le monde attendait à Wanne avant de prendre la direction de Trois-Ponts en peloton et entamer la dernière grosse difficulté du jour, la côte de Brume et toujours le même réflexe des cadors au sommet, le regroupement. C'en était fini avec les longues bosses car nous plongeâmes le long de la vallée de la Lienne et ensuite la vallée de l'Amblève où nous déplorâmes la seule crevaison du jour, celle de Philippe Conrath. Réparation rapide et direction Remouchamps pour monter la côte du "Monde Sauvage" peu pentue par rapport aux 3 autres. Petite cassure dans cette bosse et conséquence, 2 groupes pour rentrer sur Ensival mais à hauteur de Tancrémont, notre malchanceux du jour puisque après sa crevaison, Philippe Conrath chuta lourdement sur la chaussée à cause d'une ornière. Conséquence, épaule fracturée et luxée et une longue inactivité en perspective pour notre ami. Chance dans son malheur, un membre du club arrivait en camionette quelques instants après la chute et emmena ainsi Philippe directement à l'hôpital. Tout le monde rentra ensuite calmement quelque peu refroidi par les évènements.

Sortie du 29/05/2016 : Temps incertain ce dimanche matin avec un risque de pluie annoncé et un peu moins de cyclistes que d'habitude sur le lieu de rendez-vous. Et comme c'est devenu habituel depuis quelques semaines, un gros déséquilibre entre les 2 groupes car moins de 10 cyclistes avaient décidé de se lancer dans le groupe 1 tandis qu'il ne devait pas y avoir loin de 30 cyclistes dans le groupe 2. Je dis attention car si nous continuons comme cela, plusieurs gars du groupe 1 redescendront encore dans le groupe 2 entraînant d'autres dans leur sillage et il en sera fini du groupe 1 et par la même occasion du groupe 2 puisque tout le monde se retrouvera ensemble comme il y a 3 ou 4 ans, ce qui n'était pas le but recherché au début. Il faudrait que certains cyclistes au bon potentiel remontent dans le groupe 1 (avec l'aide des capitaines d'équipe du groupe 2 et des comitards qui peuvent facilement juger des forces en présence) et que les jeunes recrues du début de saison repointent un peu le bout de leur nez. Hormis cela, pas grand chose à raconter si ce n'est que le rythme fut soutenu tout au long de la sortie et dans les bosses répertoriées. Les différences se marquant encore plus entre les cadors et les moins forts vu le nombre peu élevé de cyclistes. Au retour, nous fûmes bien aspergés par les averses tout le temps plus fréquentes.

Sortie du 08/05/2016 : Reprise des sorties habituelles ce dimanche matin avec la constitution des 2 groupes, le groupe 2 partant en direction du Condroz tandis que le groupe 1 prenait la direction de l'Allemagne. Gros déséquilibre entre les 2 pelotons ce jour avec seulement une petite vingtaine de gars dans le groupe 1 et pas loin du double dans le groupe 2. Dommage car certains cyclistes ont largement le niveau et le parcours proposé était de toute beauté sur des billards, des routes peu fréquentées et des villages animés, le tout sous un soleil de plomb. Après avoir quitté le pays du côté de Raeren, nous traversâmes les petits villages allemands, Sief, Rott, Lammersdorf (via une longue côte de 5 km), Simmerath (avec traversée d'une fête locale), Monschau et ensuite Kalterherberg pour revenir au pays sur des routes bien moins lisses et conséquence, crevaison pour Alain L. Après une réparation rapide, nous repartîmes en direction de Sourbrodt puis Botrange où les cadors se montrèrent raisonnables en gardant le peloton compact pour ensuite plonger tous ensemble du Plateau Fagnard sur Verviers. Descente vertigineuse avalée à une allure élevée (il suffit de voir les stats sur Strava) avec une démonstration de Baudouin entre Jalhay et le sommet du bois de Jalhay en lâchant seul contre tous, un peloton à sa poursuite. Etaient présents pour le GCV : Franck, Alain L., Roland M., Francis, Patrick L., Antonio, Dominique, Fabian, Pierre, Olivier ainsi que plusieurs extérieurs.

Sortie du 05/05/2016 : (La Maxime Monfort) : Une petite vingtaine de cyclistes présents pour cette magnifique rando du jeudi de l'Ascension. En cause probablement la cyclo à Etalle où une quinzaine de gécévistes s'étaient rendu mais au vu des affiliés au club, cela faisait malgré tout beaucoup d'absents en cette belle journée. Dommage car s'il y a bien un déplacement à faire, c'est celui-là tant la rando est belle et souvent sur des routes rarement empruntées par nous. A noter dans vos agendas pour l'année prochaine ... Deux cyclistes avaient anticipé le départ, Didier K. et Roland K. pour se lancer sur les 150 km tandis que tous les autres partaient ensemble. Après avoir parcourus 50 km et passés via la Haute-Levée, Le Rosier, Cheneux, Rahier et Chevron, nous arrivâmes à Manhay pour un ravitaillement bien mérité et le temps de faire une petite photo de groupe, nous repartîmes en direction de la bifurcation des 2 parcours où Jean-Luc, Eddy et Bibiche décidèrent de se lancer eux aussi sur les 150 km. La quinzaine de cyclistes restant terminèrent la rando en passant via La Baraque Fraiture, Vielsalm, Wanne et Stavelot en escaladant encore quelques bosses. A refaire en groupe la saison prochaine.

Sortie du 01/05/2016 ; (La Philippe Gilbert) ;  Entre 30 et 40 cyclistes du GCV présents à Aywaille pour cette randonnée difficile qui nous emmène sur bon nombre de côtes répertoriées dans la région. Deux groupes se formèrent avec une trentaine de gars + quelques extérieurs qui se lancèrent à l'assaut des 111 Km tandis que René, André V., Benoit, Manu, Dominique, Roland K. et Didier K. choisirent plutôt la distance de 144 km pour déjà préparer pour certains la cyclo à Megève ou celle d'Etalle. Le groupe resta bien compact et si parfois, certains cyclistes étaient distancés dans les bosses, les plus forts se relevaient pour laisser rentrer tout le monde. De plus, deux ravitaillements nous permettaient de faire une petite halte et ainsi d'être sûr que tout le monde soit présent. Au menu du jour nous étaient proposées plusieurs côtes dont parmi les plus dures la côte de Fraiture, la Roche Aux Faucons, Niaster et pour clôturer en beauté, la Redoute. Au bout de la rando, nous nous regroupâmes pour déguster une boisson rafraichissante et nous conter nos exploits dans la bonne humeur qui règna tout au long de cette sortie.

Une partie du groupe présent.

Sortie du 17/04/2016 : Jour de 1ère manche du Challenge Bicyclic ce dimanche et une bonne vingtaine de gécévistes en moins au départ de la rando avec comme conséquence un seul parcours proposé aux 33 cyclistes présents à Ensival. Le tour retenu était les routes de l'Amstel quelques heures avant les pros et le tout en mode groupe 2. Les 4 berg proposés (Eyserbosweg, Fromberg, Keutenberg et Gulperberg) furent chaque fois vaincus sur des rythmes différents mais les premiers se relevaient au sommet pour opérer le regrroupement. Ce fut donc une sortie plaisante sur des petites routes peu fréquentées si ce n'est par les premiers supporters qui venaient se placer au-dessus des bosses pour attendre les coureurs. Le retour à partir de Teuven jusqu'à Henri-Chapelle puis Andrimont fut malgré tout parcouru sur un rythme plus élevé, les petites attaques se succédant permettant de jouer un peu.

Sortie du 10/04/2016 : Le beau temps était au rendez-vous ce dimanche matin et la foule vint nombreuse sur le lieu de départ pour fournir en nombre les 2 groupes. Direction Andrimont et ensuite quelques secteurs pavés pour le groupe 2 tandis que le groupe 1 prenait la direction du Condroz via Tancrémont, Sprimont, Chanxhe et Villers-Aux-Tours. Pour en arriver là, nous escaladâmes 2 longues côtes (Tancrémont et Villers) et c'est une 3ème côte de nouveau assez longue qui nous emmenait jusqu'à Rotheux-Rimière. De là, nous plongeâmes vers la vallée de la Meuse pour suivre son fil via Seraing, Rénory et Angleur pour revenir en vallée de la Vesdre où une dernière bosse nous était proposée, la côte de la Casmaterie à Chaudfontaine. Une belle côte qui ressemble à un petit col serpentant dans les bois et qui nous emmène jusqu'à Romsée avant de descendre le Bouny. Les groupes s'étaient formés au gré de cette bosse avalée sur un rythme élevé par les meilleurs qui se regroupèrent en petit peloton pour revenir sur Ensival tandis que les lâchés rentrèrent plic-ploc. Etaient présents dans le groupe 1 16 gécévistes et à peu près le même nombre d'extérieurs.

Sortie du 27/03/2016 : Dimanche de Pâques et dimanche pluvieux sur le coup de 8h30-09h00 et conséquence, plusieurs cyclistes ne prirent pas la peine de descendre sur notre lieu de départ. Erreur, car il s'agissait là de la dernière averse de la matinée et la grosse vingtaine de cyclistes présente se regroupa en un seul peloton pour parcourir au sec le tour prévu pour le groupe 2. On s'élança donc en direction d'Eupen via la vallée de la Vesdre pour ensuite prendre la direction des 3 frontières, dans le sens inverse de la semaine précédente pour ensuite revenir via La Calamine, Walhorn, Eupen, Goé et Stembert. Les quelques petites bosses cassaient chaque fois le peloton mais les plus forts se relevèrent chaque fois au sommet pour attendre les moins forts. Ce n'est que dans la montée de Hèvremont vers Stembert que les cadors s'en donnèrent à coeur joie sous l'impulsion de Baudouin venu à notre rencontre et emmenant dans son sillage Jean-Marc, Francis, Ugo et Arnaud Liégeois tandis que les autres suivaient en petits groupes. Etaient également présents ce jour : Jean-Luc, André G., Jean-Louis, Roland M., Lulu, Carl, Ivan, Eddy, Pierre, Robert, Laure, Jule, Dominique, Patrick R., Patrick L., JJ, Gérard, Gaetan, Benoit ainsi que Michel C.et Philippe L. pour le VCC et Fabrice Dortu (VDH Project).

Sortie du 20/03/2016 : Première expérience ce dimanche avec une sortie à l'aveugle afin de réunir les 2 groupes et maintenir une certaine cohésion au sein d'un gros peloton en évitant que les cadors n'impriment un rythme trop élevé et lâchent les moins forts. En ne connaissant pas le parcours, les hommes forts se tenaient tranquille au sein du groupe tandis que les 3-4 capitaines du jour dirigeaient la manoeuvre à l'avant. Le test fut totalement réussi puisque tout le monde semblait encore être présent au sommet de la dernière bosse du jour. Ce fut au bout du compte un parcours de 83 Km qui était proposé aux 52 gécévistes présents ce jour et accompagnés d'une bonne vingtaine d'extérieurs (Attention, n'oubliez pas de régulariser votre situation). C'était donc une peloton énorme qui parcourut les routes proposées du côté de La Calamine, Plombières, Aubel, Dalhem et retour via Barchon, Soumagne, Olne et Nessonvaux. C'est dans cette dernière localité que les hommes lâchèrent la bride et s'offrirent un final tout au long de la Vesdre jusqu'à la célèbre ligne droite à l'entrée de Pepinster. C'est Thomas Desonay (seul extérieur dans le top 6) qui s'imposa devant Jérôme, Johan, Roland M., Patrick L. et André V. 

Sortie du 13/03/2016 : Enfin le retour du beau temps ce week-end et conséquence attendue, invasion de cyclistes sur la place d'Ensival. On dénombrait 51 gécévistes et une trentaine d'extérieurs pour former les 2 groupes. La répartition devait être à peu près équitable et départ dans 2 directions opposées. Le groupe 1 s'en allait en direction de Liège en suivant le fil de la Vesdre puis enchaînait avec la vallée de la Meuse jusqu'à Wandre. A partir de là, nous entamions l'ascension des 4 bosses répertoriées sur le parcours et qui allaient se succéder les unes après les autres. La côte de la Xhavée en premier, la côte de Barchon, la montée sur Blegny et enfin la côte pour sortir de Bolland. Des écarts s'étaient créés mais au sommet de la dernière bosse, les cyclistes présents bien disciplinés se relevèrent et laissaient rentrer les lâchés. A partir de là, nous étions pratiquement au dernier tiers du parcours et le final fut lancé dès la traversée de Battice. Un groupe de 5-6 hommes parvint à s'extirper et parmi eux, Ugo avait réussi à s'accrocher pour représenter seul le GCV aux avants-postes. Derrière, un gros peloton d'une vingtaine d'hommes se mit en chasse mais malheureusement pour le fun, le groupe de devant se trompa de route et c'en était fini de la poursuite. Le retour via Henri-Chapelle, Welkenraedt, Baelen et Dolhain se fit malgré tout à vitesse élevée grâce aux gros rouleurs du GCV ainsi que de quelques extérieurs. PETIT RAPPEL POUR LES EXTERIEURS : Le comité du GCV a décidé qu'à partir de la saison 2016, les extérieurs (à l'exception des membres du VC Central et du CT Magne qui nous accueillent le samedi) qui voudraient se joindre à nous lors de nos sorties club devront s'affilier comme membres adhérants (donc non effectifs) et être en ordre de licence auprès d'une fédération cycliste ou de triathlon. Pour ce faire, ils devront s'acquitter d'une cotisation annuelle de 15,00 € à verser sur le compte du GCV : BE17 860 1019994 21 en mentionnant leur nom et prénom. Le club sera vigilant à ce sujet dès le début de la saison et préviendra chaque cycliste concerné via un petit flyer. Merci d'avance pour votre compréhension.

Sortie du 06/03/2016 : Sortie de reprise ce 1er dimanche du mois de mars et malheureusement, un invité surprise ce dimanche matin puisque la neige était présente un peu partout dans les environs de Verviers. Seule la vallée de la Vesdre semblait un peu épargnée mais là, la p luie avait remplacé la neige et ce ne furent que 13 hommes qui se présentèrent sur la place à Ensival alors que chaque année, la sortie de reprise draine plus de 50 cyclistes au départ de la rando du GCV. Les 13 téméraires (11 GCV + 2 VCC) se lancèrent à l'assaut du tour des 3 vallées afin d'éviter les hauteurs enneigées mais à peine arrivés à Pepinster, la pluie glaciale redoublait d'ardeur et commençait à décourager les cyclistes présents. Nous étions tous transis de froid et nous décidâmes de faire demi-tour à hauteur de Chaudfontaine pour revenir sur Ensival afin d'abréger nos souffrances. Etaient présents ce dimanche pour le GCV : Michel L., Jean-Luc, Robert, Henry L. (le come-back), Jérôme, Patrick L., Alain L., Vincent, Jean-Marc, Jean-Louis et René (qui se tapa l'aller-retour Seraing-Ensival). Rendez-vous donc dimanche prochain pour ce qui devrait être la vraie sortie de reprise.


Previous page: Compte-rendus sorties
Page suivante : Compte-rendus sorties 2017