Imprimer cette page

Compte-rendus sorties

 

Compte-rendus des randonnées du GCV

Sortie du 29 novembre 2015 :

Dernière sortie programmée ce dernier dimanche de novembre et malheureusement le temps maussade était au rendez-vous ce jour. Conséquence, seulement 11 cyclistes présents au départ de la rando retardée de quelques minutes pour laisser passer une dernière averse ... Ce furent donc 9 gécévistes (Pascal, Roland M., Richard, Jean-Marc, Lulu, Alain L., Francis, Christian L. et Patrick L.) et 2 extérieurs parmi lesquels on retrouvait Marvin Tasset qui se lancèrent à l'assaut du tour prévu. La randonnée se déroula sans encombre et bien groupée pour faire face au vent relativement fort. Richard nous quitta du côté d'Henri-Chapelle, probablement peu enclin à affronter le vent sur la route qui nous mène vers Battice tandis que Marvin, victime d'une fringale et le 2ème extérieur nous quittèrent à hauteur de Fléron. C'est donc à 8 que nous plongeâmes en direction de la vallée de la Vesdre via Le Bouny et une fois arrivés dans le bas, c'est la pluie qui revint nous arroser pour rentrer sur Ensival. Le groupe s'organisa dans la vallée pour tourner et les 8 hommes prirent tous leur tour de relais sans jamais faire l'impasse.

Sortie du 15 novembre 2015 :

Temps maussade et venteux en cette mi-novembre mais quand même plus de 30 cyclistes présents ce jour. La randonnée commençait en douceur jusqu'à Trooz avant de tourner à droite vers Fléron via le Bay Bonnet, seule longue côte répertoriée aujourd'hui. Regroupement au sommet pour prendre la direction de Micheroux, Barchon, St-Remy et Dalhem et ensuite suivre la vallée de la Berwinne jusqu'à l'abbaye du Val-Dieu. Montée en direction d'Aubel avec le vent dans le dos facilitant les choses pour les moins forts et après le passage dans le centre d'Aubel, c'était direction Henri-Chapelle via la route du Cimetière Américain. Là, le vent présent se transformait carrément en bourrasques violentes et tous les cyclistes se retrouvaient inclinés à 45°, vision assez surréaliste d'un peloton. Enfin, un peloton qui n'en resta pas un très longtemps car cela vola en éclats et c'étaient des individuels et des petits groupes qui arrivèrent à Henri-Chapelle. Là s'arrête mon compte-rendu car comme beaucoup d'autres individuels, je n'ai plus vu personne et suis rentré directement à la maison ...

Sortie du 11 novembre 2015 :

Fini l'été indien et place aux nuages et au temps plus frais en ce jour d'Armistice. Malgré cela, une quarantaine de cyclistes se présenta sur le coup de 09H30 à Ensival pour se lancer dans le tour prévu. Direction Spa pour entamer ensuite la 1ère bosse du circuit, la côte du Thier à La Reid et puis ce fut de la vallée pendant des dizaines de km (jusqu'à Esneux) avant d'escalader la petite côte de Méry qui allait précéder de peu la côte du Cortil qui relie la localité de Tilff à celle de Beaufays. Cette côte longue de 4 km fit pas mal de dégats dans le groupe, tout le monde arrivant au compte-goutte au sommet mais la plupart des cyclistes présents ce jour se relevèrent au sommet pour regrouper tout le monde. Nous plongeâmes par la suite dans la vallée de la Vesdre en descendant la côte des Forges et dans la foulée le Rys de Mosbeux pour se retrouver à Trooz. De là, un petit final qui nous emmenait jusqu'au sprint de Goffontaine fut lancé et grâce surtout à Jean-Marc, un peu Jean-Louis, Lulu et Pascal, notre groupe revint sur la petite dizaine d'hommes qui ne s'était pas relevés à Beaufays. Arrivés groupés dans la dernière ligne droite, les 2 mêmes coureurs que la semaine passée (Julien D. et Thomas D.) coupèrent la ligne devançant les gécévistes avec les 2 Pat sur la même ligne, juste devant Steve, Roland M. et Ivan.

Sortie du 08 novembre 2015 :

Toujours des températures printanières en cet automne 2015 et bien sûr l'affluence pour nos sorties dominicales puisque outre les gécévistes présents en nombre, les extérieurs débarquent en masse pour se joindre à nous comme chaque fin de saison. C'est un peloton d'une bonne cinquantaine d'hommes que se lança à l'assaut du Tour des Fourons avec une mise en jambe facile car on ne suit que des vallées pendant 48 km avant d'entamer les quelques difficultés répertoriées sur le parcours. La 1ère bosse, la côte d'Ulvend à Fouron fut le théâtre d'une 1ère passe d'armes entre les plus forts avant que tout le monde ne se relève à La Planck pour aller chercher la 2ème et dernière difficulté du jour, la route du Cimetière Américain. Bien que cette route ne soit pas vraiment une côte, elle fait chaque fois office de juge de paix car elle est impitoyable avec les moins forts qui doivent lutter contre le vent, les bordures et le meilleur placement possible. C'est donc une bonne trentaine d'hommes qui arriva à Henri-Chapelle avec les membres habituels du groupe 1, les quelques extérieurs de haut niveau (Sébastien Delfosse, Christophe Brandt, Nicolas Blanchy, Léon Hansez, ...) et quelques cyclistes du groupe 2 en grande forme ce jour (Jean-Marc, Pierre, Roland C., Pascal, Didier C., Gérard, Philippe C.). Le retour sur Andrimont fut tout aussi rapide avec quelques escarmouches à chaque petite bosse mais tout le monde parvint à suivre pour plonger ensuite sur Ensival.

Sortie du 01 novembre 2015 :

Jour de Toussaint mais sûrement pas un temps de Toussaint car c'était le soleil qui dominait dans le ciel ce dimanche et malgré le fait qu'il faisait un peu frisquet le matin, cela augurait d'une magnifique journée. Une petite quarantaine de cyclistes s'élançaient sur le parcours prévu en un seul groupe pour cette fin de saison 2015. Le tour comportait quelques difficultés avec 3 belles bosses répertoriées, la côte de Trasenster, la côte d'Awan et la côte de Dolembreux-Hayen, cette dernière placée en fin de parcours eut raison de quelques cyclistes qui intelligemment se regroupèrent pour former un grupetto afin de rentrer sur Ensival. Les autres, une bonne trentaine d'hommes, plongèrent en direction de la vallée de la Vesdre pour entamer un final à haut régime. La vallée de la Vesdre fut avalée en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et personne, à cette allure, ne parvint à s'extirper du peloton. C'est donc au sprint que cela se régla et à ce petit jeu, ce furent 2 jeunes coureurs (Julien Dechesne et Thomas Desonay) qui prirent quelques longueurs d'avance sur le peloton du GCV emmené par Jean-Marc, Steve, Jérôme, Patrick et Lulu et toujours sous le soleil qui faisait monter la température à pratiquement 20° en ce 1er jour de Novembre.

Sortie du 25 octobre 2015 :

Une bonne quarantaine de cyclistes pour cette dernière sortie comptant pour le challenge interne et ce malgré la pluie fine qui nous prenait par surprise ce matin. Après une petite mise en jambes plate jusqu'à Theux, nous entamâmes ensuite une longue ascension qui nous menait jusqu'à Francorchamps via Polleur, Sart et Cokaifagne. La pluie était toujours bien présente et nous accompagna jusqu'à Moulin du Ruy, lieu prévu pour une pause ravitaillement grâcieusement offerte par notre équipier Pascal France, par ailleurs vainqueur du challenge interne 2015. Ce ravitaillement était digne d'un ravitaillement comme on en trouve lors des cyclos et même mieux puisqu'on avait droit à du café et du Pêket ! Il fallut par la suite se remettre en selle un peu à contre coeur pour disputer notre finale du challenge interne. C'est par la vallée de l'Amblève que nous lançâmes les hostilités et ce, à très vive allure avec pas mal d'attaques de GP à la fête ce jour mais tout le monde put suivre avant d'entamer la côte de Louveigné. C'est dans cette bosse que la situation allait se décanter et sur les coups d'accélérateurs des hommes forts, ça sautait par l'arrière. L'arrivée se disputa au sprint et c'est Jean-Marc, définitivement revenu à son niveau d'antan, qui l'emporta sur le fil devançant de peu Juan puis suivaient ensuite Michel L. et Jérôme.

Sortie du 11 octobre 2015 :

Temps frais mais annonciateur d'une belle journée ce dimanche matin et grosse affluence sur la Place. Départ groupé jusqu'à Pepinster où les 2 groupes allaient se séparer avec une vingtaine de cyclistes dans le groupe 2 et pas loin de 30 gars dans le groupe 1. En effet, cela sent déjà les sorties hivernales et nos amis "extérieurs" viennent nous rejoindre pour nos sorties dominicales. Rando facile dans sa 1ère partie avec de la vallée jusqu'à Wandre avant d'entamer la côte de la Xhavée pour monter sur Saive. De là, nous continuâmes à grimper par paliers en direction du Plateau de Herve avec deux petites bosses encore répertoriées sur le parcours, la rue des Anges très pentue à Soumagne et la rue d'Elvaux à Herve pour rentrer dans le centre de la localité. A Battice, le peloton était toujours compact et pas mal de nos amis originaires du coin nous quittèrent, nous nous retrouvâmes ainsi pratiquement entre gécévistes pour le final. Seule la côte du Pairon pouvait encore servir de juge de paix mais cette bosse fut avalée sur un tempo moyen, tout le monde rentra ainsi groupé à l'exception de Richard victime d'une crevaison et attendu par Pascal H. qui nous avait fait l'honneur de nous accompagner ce dimanche tout comme Sébastien Delfosse.

Sortie du 20 septembre 2015 :

Dernier dimanche de l'été et le temps était au sec pour accueillir une multitude de cyclistes au départ d'Ensival. Comme la semaine passée, c'était cause commune pour les 2 groupes jusqu'à Trooz et puis chacun inversait le tour par rapport au dimanche précédent. Dans le groupe 1, on devait être une petite trentaine avec une fois n'est pas coutume, une grosse majorité de rouges. Nous parcourûmes la vallée de la Vesdre puis nous longeâmes la Meuse jusqu'à Visé avant d'entamer les 1ères pentes de la rando. La côte de Dalhem puis la côte de Chenestre,  ensuite la côte de Wadeleux du côté de Charneux avant de suivre le fil de la Berwinne jusqu'à l'entrée de Clermont. Il ne restait ainsi plus qu'une seule côte dans le final, la côte de Crawhez jusqu'à Henri-Chapelle. Les moins forts ne parvinrent pas à accrocher le gros de la troupe au sommet de cette bosse et durent laisser partir définitivement leurs amis. Mais devant, il restait encore une bonne vingtaine d'hommes qui filèrent en direction de Verviers sans plus jamais réussir à décrocher leurs coéquipiers, le peloton restant compact jusqu'au bout. En forme pour le GCV et souvent devant ce dimanche : Dominique, Carl, Ivan, Jérôme, Roland M., Steve, Fabian, Manu, Philippe C., Michel L. et Laurent H. sans oublier la présence de Bibiche, Lulu, Patrick L., Patrice, Alain, Pascal, Richard, Freddy, Gerald et une petite dizaine d'extérieurs.

Sortie du 13 septembre 2015 : Entre 40 et 50 cyclistes au départ d'Ensival ce dimanche pour un début de parcours commun pour les 2 groupes. Arrivés à hauteur de Trooz, le groupe se sépara en 2 pelotons, le groupe 1 ne comprenant qu'une quinzaine d'hommes tandis que tous les autres emboitaient la pas des capitaines de route du groupe 2. Au menu du groupe 1, c'était direction les contreforts du Condroz avec un passage par les bosses du Golf d'Andoumont, de la côte de Bonsgnée, une petite bosse à Petit Berleur, un long faux plat montant entre Tavier et Hody et puis une dernière longue bosse à Montfort (Esneux) avec un passage à 20 %. Les plus forts, sous la houlette de Dominique, décidèrent de se relever au sommet afin de regrouper le petit peloton du jour et ainsi prendre la direction de Louveigné, Banneux (via une petite côte plus difficile que prévu) et Trasenster pour plonger dans la vallée de la Vesdre. Entre Goffontaine et Pepinster nous attendait la fameuse ligne droite qui nous sert de terrain de jeu chaque fois qu'on rentre par ce côté et c'est Dominique, en anticipant bien qui coupa la ligne en 1er devançant les sprinters ayant mis la machine en route un peu tard. En résumé, une belle petite sortie sur un parcours assez inédit le tout sous les éclaircies et les nuages qui n'ont rien lâché ce jour.

Sortie du 30 août 2015 - Memorial Philippe Noël

Journée caniculaire pour cette rando-hommage dédiée à notre ami Philippe disparu il y a tout juste un an. Enormément de monde sur la place d'Ensival pour l'occasion et cela faisait bien sûr plaisir de pouvoir compter sur une telle mobilisation. On y retrouvait même certains cyclistes hors forme ou de retour de vacances qui tenaient à nous accompagner sur une partie réduite de la randonnée, bravo à eux ! Après un petit arrêt auprès de Sophie, la compagne de Philippe pour une remise d'un bouquet et un petit mot de réconfort, le tout empreint d'émotion, nous repartîmes en direction de Düren, petit ville où vécut Philippe lors de sa jeunesse. La frontière allemande passée, une dizaine de cyclistes nous quitta comme prévu et c'est encore à 45 hommes que nous fîmes tout le tour. Sur la fin de la rando, certains hommes commençaient à sentir le poids des km, pas loin de 130 ce jour mais les cadors rongeaient leur frein et levaient à chaque fois le pied au sommet des bosses parfois avalées un peu trop rapidement. Un tout grand merci à nos 2 motards, Eric H. (notre ancien équipier) et Vincent qui nous encadrèrent tout au long du parcours. Merci également aux clubs qui avaient délégué un ou plusieurs hommes pour cette rando (le CT Magne venu à plusieurs, le VC Central également, le PP Team avec Fabrice, le VC Fraiture, Hervélo et quelques extérieurs). Encore merci à tous pour votre participation, j'en connais un qui aurait apprécié ...

Sortie du 23 août 2015 :

Après une belle fin de semaine ensoleillée, nous avions la chance de pouvoir encore sortir au sec ce dimanche matin. Les 2 groupes comptaient chacun une bonne vingtaine de cyclistes et tandis que le groupe 2 s'en allait direction Nessonvaux, le groupe 1 montait en direction du Plateau de Herve pour aller chercher les routes vallonnées le long de la frontière belgo-hollandaise. Arrivés à hauteur d'Henri-Chapelle, nos amis "Orange" forts d'une douzaine d'hommes nous attendaient pour se joindre à nous. La sortie allait s'apparenter à une rando de très haut niveau car le rythme ne baissait jamais si ce n'est au sommet des bosses pour opérer les regroupements. Après avoir grimpé plusieurs petites bosses, c'était le retour au pays via les Fourons. Nous passâmes ensuite à Warsage puis direction Aubin-Neufchâteau où la bagarre se déclencha. Dans la longue bosse qui montait vers ce village, une partie du groupe fut définitivement décramponnée et ce n'est pas le rythme imprimé tout au long de la vallée de la Berwinne qui allait permettre aux lâchés de rentrer. On eut encore droit à une accélération dans la côte pour sortir de Clermont et quelques hommes durent encore lâcher prise. Ce fut la même chose dans la côte du Pairon à Bilstain mais les derniers décramponnés purent rentrer dans la vallée de la Vesdre grâce à André V. bien décidé à rentrer avec les hommes forts du jour. Etaient présents devant pour le GCV (accompagné de plusieurs "Orange") : Ivan, Dominique, Richard, André V., Alain L., Lulu, Carl et Patrick L. tandis que Roland M., Jean-Noël, René, Jérôme, Steve et Francis E. avaient été lâchés ou avaient renoncé en cours de route.

Sortie du 16 août 2015 :

Longue sortie programmée ce dimanche matin et le temps était au gris mais guère menaçant. 35 cyclistes se présentaient à Ensival pour s'élancer sur les 128 Km à travers Fagnes et Eifel. Après une mise en jambes jusqu'à Eupen, c'est la longue montée sur Montjoie qui nous attendait. Au sommet de cette bosse longue de 15 km, la pluie fit son apparition et conséquence habituelle quand nous ne sommes pas assez loin de notre lieu de départ, une bonne quinzaine de cyclistes fit demi-tour pour s'en retourner à la maison. La vingtaine d'autres décida de continuer malgré tout et la pluie nous accompagna tout au long de notre boucle en Allemagne. Ce fut vraiment dommage car le parcours à travers les vallons boisés et le long du magnifique lac du Rursee valait vraiment le détour sans parler du revêtement des routes complètement lisse. A refaire sous le soleil. Notre retour au pays se fit au sec car à peine la frontière passée, il ne tombait plus une goutte et les routes étaient totalement sèches, pas de chance. Le final entre Eupen et Verviers se fit à fond tout au long de la vallée de la Vesdre. Etaient présents sur tout le parcours ce jour : René, Ivan, Dominique, André V., Carl, Jérôme, Alain, Benoit, Michel L., Pascal, Didier K., Roland M., Vincent, Eddy, Richard, Fabian, Patrick L., Christian L., Christian P (CT Magne) et les frères Cocuzza.

Sortie du 09 août 2015 :

Temps couvert mais doux ce dimanche avec malgré tout pas mal d'amateurs pour incorporer les 2 groupes et une fois n'est pas coutume, c'est le groupe 1 qui semblait le plus fourni avec près de 35 cyclistes se lançant sur le tracé de 115 Km. Ce parcours comprenait peu de difficultés avec seulement 2 vraies bosses répertoriées, la côte de Tancrémont tout au début et la côte de Vecquée qui lançait le final. Entre les 2, pas mal de vallées et quelques bosselettes avalées sans problème par les cyclistes présents. C'est donc à hauteur de Stoumont que les hostilités se déclenchèrent avec plusieurs petits groupes qui se formaient dans la Vecquée. Les ténors basculaient en tête, obligeant un deuxième groupe à chasser jusqu'à Pepinster pour enfin rentrer tandis que les autres groupuscules devaient se contenter de rentrer plic-ploc sur Ensival. (Présents dans ce groupe 1 ce dimanche pour le GCV : René, Ivan, Dominique, Manu, Juan, Francis, Jérôme, Michel L., Richard (avec son nouveau maillot) Carl, Alain, Lulu, Philipe L., Patrick L., Jean-Noël et André V. (de retour de cueillette).

Sortie du 26 juillet 2015 :

Petit répit au niveau de la météo et une belle avant-midi annoncée donc les 2 groupes étaient bien fournis ce dimanche, plus de 35 cyclistes dans le groupe 2 et entre 25 et 30 cyclistes dans le groupe 1. Ce dernier s'en allait en direction de Tancrémont pour déjà entamer la 1ère bosse d'un parcours où les côtes allaient se succéder. Deuxième bosse répertoriée, la difficile côte de Lorcé avec déjà des petits écarts au sommet avant le regroupement général puis ce fut la longue montée vers Werbomont qui suivait juste après. Plongée sur Ferrières, une bosselette pour aller vers Filot puis direction Hamoir pour un petit répit le long d'une vallée et ensuite bifurquer à gauche vers la belle côte de Mont-Comblain. Après cela, il nous restait encore 2 belles bosses à escalader, la côte de La Préalle à Chanxhe et ensuite la côte inédite de Gomzé-Andoumont souvent oubliée lors de nos sorties. C'est cette dernière qui faisait office de juge de paix car située dans le dernier tiers de parcours. Un petit groupe de 6 hommes (Manu, Benoit G., Michael L., Christophe S., Jean B. et Cédric V.) parvint à se détacher définitivement tandis que le reste du groupe à 2-3 exceptions près bascula ensemble pour rentrer à vive allure sur Ensival sans jamais revoir les fuyards.

Sortie du 21 juillet 2015 :

Sortie groupée en ce jour de fête nationale et après hésitation sur notre lieu de départ, nous décidâmes de risquer la sortie avec un seul peloton. Pour ce faire, il fallait vraiment cadenasser l'avant du peloton et empêcher les cadors et les extérieurs de prendre les rênes du groupe. Tout fut parfait jusque dans la province de Limbourg où le parcours relativement plat permettait de garder le peloton compact. Seul Philippe H., victime d'un feu tricolore, perdit le contact avec le reste du groupe et dut se taper seul les 60 derniers km. Nous déplorâmes également 2 crevaisons (Jean-Marc et Baptiste) et une petite erreur de parcours qui rajouta une quinzaine de km à notre sortie. Le retour était bien entendu plus valloné avec 3-4 belles bosses à se farcir après plus de 100 km dans les pattes. Quelques cyclistes durent laisser partir le reste du groupe tandis que plus on s'approchait de notre lieu d'arrivée plus le rythme augmentait. laissant de nouveaux 4-5 cyclistes à l'arrière. Il restait encore une bonne trentaine de cyclistes au sommet de la dernière bosse sur la cinquantaine de cyclistes présents au départ, le tout sous un ciel quelque peu menaçant lâchant parfois quelques gouttes.

Sortie du 19 juillet 2015 :

Temps incertain ce dimanche matin combiné aux vacances de juillet et seulement une grosse trentaine de cyclistes pour les 2 groupes. Répartition plus ou moins équitable entre le groupe 2 et le groupe 1 avec donc une grosse quinzaine de cylistes dans chaque groupe. Le groupe 1 démarrait en douceur en suivant le fil d'une vallée jusqu'à Spa avant d'entamer une longue ascension qui nous menait de Winamplanche à Bérinzenne en passant par Creppe via de petites routes bucoliques. Nous descendîmes ensuite le Rosier pour nous rendre à Trois-Ponts y entamer une seconde longue ascension jusqu'au Mont-Saint-Jacques. Après, ce fut quelque peu plus roulant le long des vallées de Lienne et de l'Amblève. Le final se dressait devant nous une fois arrivés à Remouchamps avec un retour via "La Petite Redoute" et Cornémont. Les plus forts se détachèrent dans la 2ème partie de l'ascension, propulsant à l'avant pour le GCV Manu et Francis, accompagnés d'une kyrielle d'extérieurs tandis que derrière Ivan chassait en compagnie de Lulu tandis qu'une 3ème petit groupe (Bibiche, Alain L. et Patrick L.) chassait derrière le 2ème. D'autres étaient rentrés au plus court ou levés le pied dans le final (Jean-Noël, Steve, Jérôme, Philippe L., ...)

Sortie du 12 juillet 2015 :

Une petite vingtaine de cyclistes dans le groupe 1 et une petite trentaine dans le groupe 2 pour s'en aller faire nos différentes randos ce dimanche matin. Le groupe 1 partait vers l'Ardenne avec au menu, les côtes de Trasenster, de Hermanne, de Bohon, d'Ozo, Burnontige et pour finir, la côte du Monde Sauvage à Louveigné. Le peloton resta bien groupé tout au long de ce tour pourtant pas facile mais tout le monde parvenait à suivre le rythme imposé par les meneurs. Ce n'est que dans la dernière bosse qu'on recensait des écarts et des cyclistes lâchés définitivement, à cause des accélérations de Dominique, Benoit, René, Ivan, Manu et autres ténors du club. La rentrée sur Ensival se fit sous les 1ères gouttes de pluie qui nous avait épargné jusque là.

Sortie du 28 juin 2015 :

Magnifique journée estivale et conséquence habituelle, le rush de cyclistes sur notre lieu de départ. Les 2 gros pelotons s'en allaient dans des directions différentes, le groupe 2 partant plutôt vers le sud tandis que le groupe 1 prenait la direction du nord et des Pays-Bas. Parcours vallonné pour le groupe 1 mais pas trop pour cette saison. Malheureusement, arrivés à hauteur de Dison, nous déplorâmes la chute de 2 cyclistes, Juan et Alain L. Ce dernier tenta bien de continuer mais à hauteur de La Clouse, Alain dut renoncer car il constatait qu'il urinait du sang. Alain fit demi-tour, accompagné par notre ami Sandro (un tout grand merci à lui) pour se rendre aux urgences où on décela un hématome au rein. Le reste du peloton continua son chemin pour aller grimper le Cauberg et le Bemelerberg, les 2 côtes répertoriées en Hollande. Ce fut ensuite retour au pays via La Planck, Aubel, la Vallée de la Berwinne et les 2 dernières côtes du jour, toutes 2 à Charneux. Il y eut une 1ère cassure dans la 1ère bosse et l'écrémage continua dans la 2ème longue bosse qui nous fait sortir de Charneux pour arriver à Battice. Devant, on retrouvait Dominique, René, Ivan, Francis, Roland M., Philippe C., Gérald, Vincent, Léon (CTMagne) et Arnaud (VCC) alors que le reste du groupe s'étais disloqué pour rentrer au bercail.

Sortie du 21 juin 2015 :

Petite pluie fine ce dimanche matin et un peu moins de monde que d'habitude sur la place à Ensival mais malgré tout, deux bons pelotons pour  intervertir les tours de la semaine précédente. Donc, direction le Condroz pour le groupe 1 et sa bonne vingtaine d'hommes avec comme 1ère difficulté, la côte de Trasenster montée groupés. Arrivés à Aywaille, Jean-Noël nous quitta pour ne pas entamer ses forces en vue du jogging de Verviers de l'après-midi tandis que nous montions vers Awan, toujours sur un rythme soutenu mais avec tout le peloton. Plongée sur Hamoir pour ensuite suivre le fil du Néblon jusqu'à Ocquier. Là, nous perdîmes Jérôme, en méforme qui fit demi-tour. Nous étions arrivés sur le Plateau Condruzien où les bosses courtes se succédaient sans arrêt usant ainsi les organismes. Le retour se faisait ensuite via Esneux où la pluie faisait définitivement son apparition et le final était lancé dans la côte de Dolembreux. Benoit (VCC) s'en alla seul bientôt pris en charge par un petit groupe qui rentra aux environs des Forges. En bas de la descente, Carl chuta malencontreusement sur la route devenue glissante et  tout le groupe en profita pour se regrouper. Petit final dans la vallée de la Vesdre où André, René et Michaël (VCC) parvinrent à décrocher le reste du groupe pour finir devant tandis que les autres rentraient en peloton vers Ensival où on déplora la chute de Vincent dans le rond-point "Henket" de nouveau rendu glissante par la pluie et le mazout. 

Sortie du 14 juin 2015 :

Journée estivale ce dimanche et belle affluence sur notre lieu de départ avec une répartition équitable entre les 2 groupes. Le groupe 1 s'en allait ce jour arpenter les côtes ardennaises tandis que le groupe 2 allait plutôt épouser les vagues condruziennes. Forts d'une trentaine d'hommes, le groupe 1 avala le 1er hors d'oeuvre de la journée, la côte de Becco puis direction Remouchamps, la vallée de l'Amblève et dans la foulée, la côte de Chession. Arrivés vers Werbomont, Didier P. dut nous quitter sur ennui mécanique tandis que le peloton plongeait en direction de la vallée de l'Aisne. Là, nous fûmes surpris par des travaux de voirie, ce qui nous obligea à escalader la terrible côte de la Roche-A-Frène en lieu et place de la côte de Ste-Gertrude et du Vieux Fourneau. Nous eûmes droit à nos 2 crevaisons hebdomadaires avant de reprendre notre chevauchée vers Ferrières et la côte de Rouge Minière qui eut raison de Philippe L. et Steve fatigués de leur course de la veille. Ensuite direction Aywaille, Remouchamps et la côte de Cornémont où le peloton vola en éclats suite à une attaque tranchante de Benoit G. (VCC) et Dominique (GCV). Les cadors se regroupèrent au sommet (Dominique, Ivan, André, Manu, René pour le GCV) tandis qu'un 2ème peloton se forma pour tenter de chasser en vain après les hommes de tête (Alain L., Michel L., Lulu, Roland M., Patrick L., Fredo, Vincent, Gerald, Patrice pour le GCV + ....)

Sortie du 25 mai 2015 :

Lundi de Pentecôte et changement de physionomie au niveau du temps par rapport à la veille puisque la pluie et la fraîcheur avaient fait leur réapparition. Un seul groupe constitué car nous n'étions qu'une bonne vingtaine de cyclistes présents à Ensival sur le coup de 09H00. Pratiquement que des GCVistes et il fut dès lors très facile de canaliser le groupe, nous étions bien sûr en mode groupe 2. Malheureusement après un départ au sec, la pluie et la bruine firent leur apparition au fur et à mesure qu'on approchait le Plateau Fagnard. Il faisait même relativement froid et plusieurs cyclistes nous quittèrent vers Hockai, Xhoffraix et Ovifat. Les plus courageux continuèrent en direction de l'Allemagne en passant via les localités de Kalterherberg, Mutzenich, Konzen et Röttgen où nous déplorâmes les crevaisons de Patrick R. et Pierre. Après réparation, nous empruntâmes le magnifique Ravel qui nous ramenait en Belgique, à Raeren. La petite vingtaine de cyclistes encore présente haussa le rythme afin de tenter de récupérer le temps perdu et aussi peut-être pour se réchauffer quelque peu. Une dernière crevaison, celle de Vincent à l'entrée de Dolhain entâcha encore cette sortie. Etaient présents sur tout le parcours ce jour : Michel L., Robert, Patrick et Dominique R., Didier K., Fredo, Carl, Pierre, JJ, Manu, Juan, Vincent, Pascal F., Alain K., Jean-Louis, Jérome, Jean-Marc, Richard et Patrick L.

Sortie du 24 mai 2015 :

Affluence due au beau temps ce dimanche et un seul parcours proposé ce jour avec un départ différé de 5min pour le groupe 2. Expérience unique qui a pu servir à plusieurs cyclistes qui ont pu ou du lâcher prise dans le groupe 1 pour retomber ensuite dans le groupe 2. Il faut dire que le rythme a de suite été soutenu dans le 1er groupe et les premières bosses furent avalées à une vitesse grand V. Parfois les extérieurs prenaient un peu trop les commandes et excitaient les cadors de chez nous, ce qui faisait tirer la langue aux moins affutés. Il faudra donc resserer la vis dès les prochaines sorties et rappeler qu'il existe déjà la règle des 2/3 qui permet à une bonne frange du peloton de prendre du plaisir. Sinon, avec le beau temps et le parcours buccolique, surtout lors de la boucle autour de Stavelot, cela valait vraiment la peine de participer à cette sortie. Malheureusement, le groupe 2 dut escamoter cette boucle après une succesion de crevaisons qui les avait fortement retardés. Devant, le groupe 1 lança ou plutôt continua les hostilités du côté de La Gleize et la côte du Rosier via Borgoumont. Nos hommes forts du jour au GCV se nommaient Manu, André V., Dominique, Ivan, Francis, Michel L. tandis que les autres rentraient plic-ploc.

Sortie du 17 mai 2015 :

C'est avec une petite pensée émue pour notre ami Philippe Conrath et sa famille que nous prenons le départ de notre rando dominicale en direction de Trooz. Un seul tour proposé pour tous vu le nombre d'absents dans le groupe 1 pour cause de course du challenge. Nous entamons la 1ère côte, la côte dite de la "Pêcherie" allant de Fraipont vers Banneux où nous restons au maximum groupés car nous sommes ce jour en mode "groupe 2". Ce fut ensuite une longue descente suivie d'une longue vallée jusqu'à Hamoir et c'est un petit groupe de 6-7 hommes qui assuraient essentiellement les relais. Le parcours nous emmenait ensuite faire une boucle dans le Condroz via Ouffet, Bende et Jenneret avant de repasser une seconde fois à Hamoir et monter sur le versant opposé via Filot et Xhoris. Un petit détour par Harzé pour plonger sur Aywaille où nous déplorons la seule crevaison du jour, celle d'Eddy qui, attendu par son pote Jean-Luc, nous fit signe de continuer. Montée très rapide dans la côte de Louveigné où 3-4 hommes se détachèrent avant d'attendre le reste du groupe pour rentrer sur Ensival. En conclusion, une belle sortie sous le soleil avec un groupe faisant preuve d'une belle auto-discipline si ce n'est le petit couac avec notre ami André G., perdu du côté de Filot, là où le parcours se compliquait quelque peu... sorry, André.

Sortie du 14 mai 2015 (La Maxime Monfort) :

Le GCV était très bien représenté (voir photo ci-dessous) lors de cette sortie programmée le jeudi de l'Ascension. Le mot "ascension" était de circonstance ce jour car la bonne vingtaine d'hommes du club dut se farcir d'entrée de jeu la Haute-Levée, bientôt suivie du Rosier et ensuite quelques petites côtes pour nous diriger vers Werbomont. Après 45 km, nous avions déjà plus de 1000 m de dénivelé positif, excusez du peu. Mais malgré cela, le groupe faisait preuve d'une auto-discipline remarquable et c'est groupé que nous arrivâmes au ravitaillement. Là, petite photo souvenir et reprise de forces avant d'entamer la suite. Juste après le ravito, survenait la bifurcation des 100 et 150 km, 7 courageux s'en allèrent sur la longue distance (Didier K., Jean-Luc, Jean-Marc, Freddy, Fredo, Bibiche et Cousin Hubert) tandis que les 15 autres se contentaient de la distance de 100 Km. Au menu pour tous dans le final, il y avait encore Wanne et Stockeu à escalader tandis que sur la longue, nos baroudeurs devaient se taper en plus le col du Haussire et quelques autres bosses supplémentaires. C'est fatigué mais heureux de la sortie que nous bûmes un petit verre à la buvette et de l'avis unanime, cette rando valait vraiment le déplacement.

Sortie du 10 mai 2015 :

Reprise des sorties au départ d'Ensival ce dimanche après un long week-end d'absence sur notre lieu habituel de départ. Le groupe 2 s'en allait plutôt vers l'ouest de Verviers tandis que le groupe 1 filait plein est vers Eupen, Raeren et une longue boucle en Allemagne. Nous étions entre 20 et 25 et comme de coutume depuis le début de saison, c'est un peloton homogène qui roulait à vive allure en avalant toutes les petites bosses qui se présentaient. Seule la côte de Waldsiedlung longue de 7,2 Km éclata quelque peu le peloton en petits groupes mais les plus forts attendaient les distancés au sommet. Ce fut ensuite un retour rapide vers la Belgique et ses routes nettement moins lisses pour arriver à hauteur de Sourbrodt où le dernier tiers devait être entamé. La côte nous menant sur le toit de la Belgique se monta sur un rythme soutenu mais tout le monde suivait et alors que cela relançait au sommet, Roland M. accrocha la roue arrière d'un ami du VCC et ce fut malheureusement la chute. Plus de peur que de mal, Roland se relevant assez vite pour repartir mais dut déplorer une crevaison juste un peu plus loin. A l'avant, les cadors étaient repartis de plus belle et la longue descente Belle-Croix/Jalhay/Verviers fut avalée en un temps record souvent sous l'impulsion de Baudouin G. accompagné de Quentin M. et Dominique R.

Sortie du 01 mai 2015 (Chaudfontaine-Durbuy-Chaudfontaine) 

Belle affluence des nôtres ce vendredi matin à Chaudfontaine car nous étions plusde 30 à nous élancer sur la célèbre cyclo du 01er mai. Nous étions probablement le club le mieux représenté et l'organisateur ne manqua pas de le remarquer car il nous demanda pour prendre le groupe en photo et nous rendit un bel hommage sur son compte-rendu d'après rando (voir sur le lien suivant : http://chaudfontaine-cycling.blogspot.be/). Nous nous élançâmes tous ensemble sur un parcours bien modifié et rallongé par rapport aux années précédentes. Tout se passa très bien jusqu'au sommet de la côte de Bru où nous attendîmes tout le monde mais le ravitaillement qui venait juste après disloqua le groupe, les uns s'arrêtant, les autres continuant. Par la suite et au vu du parcours beaucoup plus vallonné que jadis, il fut difficile de maintenir le groupe compact et ce n'est qu'au 2ème ravitaillement que nous tentâmes de regrouper tous les moutons égarés. Ce fut ensuite une rentrée rapide le long de la vallée de l'Ourthe qui eut raison des moins forts ou des moins endurants car nous atteignions plus de 130 km au final.

Sortie du 26 avril 2015 :

Dimanche de manche du challenge et temps gris avec comme conséquence habituelle, beaucoup moins de monde sur notre lieu de départ. Que des gécévistes ce jour à l'exception de Michel C. (VCC) qui s'était joint au seul groupe constitué. Le parcours retenu était celui du groupe 1 pour la grosse vingtaine d'hommes présents avec un petit "Liège-Bastogne-Liège" via le Rys de Mosbeux, Le Rosier, La Vecquée et la côte du Maquisard. En tout une centaine de km bien vallonés qui eurent raison des moins forts dans les dernières bosses du parcours tandis qu'une douzaine d'hommes se retrouvaient à l'avant pour terminer plein pot de La Reid jusqu'à Ensival.

Sortie du 19 avril 2015 :

Beau soleil ce dimanche matin mais temps frais et pas mal de monde pour les 2 groupes. Le groupe 2 s'en alla en direction du Condroz orphelin de quelques équipiers partis faire le rallye du Télévie tandis que le groupe 1 prit la direction des Pays-Bas pour parcourir les routes de l'Amstel quelques heures avant les pros. Tout se déroula pour le mieux sans aucun incident à déplorer et toujours sur un rythme relativement élevé grâce à la bonne homogénéité qui règne dans le groupe 1. Au sommet de chaque berg, 4 en tout et pour tout ce jour, pratiquement tout le monde arrivait roue dans roue et nous pouvions immédiatement repartir. Le retour au pays se faisait via Teuven, Hombourg et la montée sur Henri-Chapelle. Les cadors présents augmentèrent la cadence et le groupe se disloqua. Ce furent donc pas petits groupes que nous rentrâmes sur Ensival tout en ayant bataillé tout au long de la route Henri-Chapelle-Andrimont, les uns essayant de rentrer sur les autres.

Sortie du 06 avril 2015 :

Lundi de Pâques et comme de coutume les jours fériés, un seul groupe afin de rouler avec tous ses coéquipiers, histoire de connaître un peu tout le monde au club. C'est un parcours en direction des Hautes-Fagnes qui était proposé, parcours peut-être un peu trop vallonné pour rouler groupés (mea culpa) et si les choses s'étaient parfaitement déroulées jusqu'à Robertville hormis la crevaison de Christian B. au début de la rando, la suite fut un peu moins glorieuse. En effet, accélération d'hommes forts dans la montée vers le Signal de Botrange et alors qu'une grosse majorité des cyclistes se relevaient, 7-8 hommes s'en allèrent sous l'impulsion de gécévistes. Cela empêcha les derniers lâchés de réintégrer le groupe car derrière, l'impatience grandissant en voyant s'éloigner les fuyards, la poursuite s'organisa. On eut donc droit à une descente ultra rapide du Plateau Fagnard jusqu'à Verviers. Il faudra donc rappeler les règles élémentaires lors des prochaines sorties communes et de mon côté, proposer des parcours plus roulants.

Sortie du 05 avril 2015 :

Dimanche de Pâques ce 05 avril et journée sèche après une semaine humide, il y avait donc beaucoup de cyclistes motivés pour les parcours proposés aux 2 groupes par le GCV. Direction les Pays-Bas pour le groupe 2 avec en son sein, une bonne vingtaine de gécévistes et au menu du groupe 1, c'était en toute modestie un mini Tour des Flandres (càd pavés et petites côtes raides) qui était proposé à la petite trentaine de cyclistes présents. Après un départ hésitant suite à la crevaison de Léon H. à Verviers, le groupe se mit en route sur un mode relativement élevé avec très peu de répits puisque les bosses se succédaient et entre les 2, des routes venteuses abordées à fond les manettes. Quelques cyclistes devaient lâcher prise du côté de Mortier, Julémont et Charneux car nous étions rentrés dans le dernier tiers et les cadors s'en donnaient à coeur joie. Puis ce fut réellement entre Froidthier et Clermont que les grosses attaques fusèrent et eurent raison des derniers cyclistes un peu limites. Devant, notre Jérôme réussit à se joindre aux plus forts ainsi qu'Ivan tandis que Roland M., Manu (qui ne cesse d'augmenter son niveau), Michel Libin et Carl suivaient à quelques secondes. A noter également le grand retour qui fait plaisr de René qui n'a pratiquement rien perdu de son niveau après sa fracture de la main. Rendez-vous demain à 09H30 pour la dernière fois pour rouler tous ensemble en mode groupe 2 !

Sortie du 29 mars 2015 :

Seulement une douzaine d'hommes ce dimanche matin, en cause la 1ère manche du challenge Bicyclic et surtout la pluie abondante qui tombait sur la région. C'est tous ensemble bien sûr que nous partîmes sur le parcours du groupe 1 direction Chênée, Tilff, Esneux, une petite boucle dans le Condroz pour revenir à hauteur de Comblain. Là-bas, nous remontâmes quelque peu la vallée de l'Amblève jusqu'à Martinrive pour entamer une petit final plus vallonné. En effet, nous grimpâmes la côte de Martinrive jusqu'à Rouvreux, une petite bosse en direction de Sprimont et la remontée sur Louveigné. C'est groupés puisqu'en mode groupe 2 que nous revînmes sur Verviers après avoir été bien arrosé tout au long de la sortie. Etaient présents et motivés ce jour : Manu, Roland M., Henry, Didier K, Jean-Luc, Eddy, Vincent, Robert, Philippe H., Fredo, Bibiche et Patrick L. En espérant le retour du soleil pour le week-end de Pâques ainsi que le retour de nos équipiers.

Sortie du 22 mars 2015 :

Enormément de monde ce dimanche matin du côté d'Ensival malgré le froid persistant depuis plusieurs jours sur la région mais le temps enfin sec faisait ressortir le cycliste. Le groupe 2 partait en direction de l'Allemagne tandis que le groupe 1 prenait direction plein nord vers les Pays-Bas. Fort d'une bonne trentaine d'hommes, le groupe démarrait fort et n'allait jamais lever le pied si ce n'est pour la crevaison de Michel S. (VCC) juste après la frontière. Après un début relativement vallonné, cela devenait encore plus ardu avec le Loorberg, Camerig et le Gemmenicherweg, autant de bergs à escalader. Rentrés au pays, le parcours s'aplanissait légèrement via les villages de La Calamine, Hergenrath et Walhorn avant de lancer le final à hauteur d'Eupen. Premières attaques sur la route de la vallée en direction de Membach avec notre Jérôme qui s'en donnait à coeur joie tantôt accompagné de Dany VDE (VCC) ou Jean-Pierre D.(VCC). A hauteur de Goé, changement de direction sans notre attaquant du jour qui se trompait de chemin tandis que la grosse bagarre se déclenchait dans les paliers montants vers Stembert. C'est Baudouin G. qui plaçait la bonne attaque accompagné d'Antoine D. (champion de Belgique de Duathlon). 2-3 hommes suivaient puis nos 2 premiers représentants (Francis B. et Roland M.) arrivaient juste derrière mais le reste du peloton n'était pas très loin et ce fut tous ensemble que nous rentrâmes sur Ensival.

Sortie du 15 mars 2015 :

Averses abondantes sur le coup de 09h ce dimanche matin et conséquence habituelle, beaucoup moins de monde sur notre lieu de rendez-vous. De plus, le froid règnait sur notre région et nous décidâmes après concertation d'éviter les hauteurs fagnardes (400-500 m d'altitude) pour ne pas rouler sous les averses hivernales. Un seul groupe composé de 27 gécévistes et de seulement 2-3 extérieurs s'en alla donc sur le parcours  et en mode groupe 2 pour rouler en direction des éclaircies. Celles- ci apparurent assez rapidement avec enfin un temps sec vers 10h00. Nous passâmes donc via Trooz, la côte du Bay-Bonnet, Fléron, Jupille, Hermalle, Haccourt, la traversée des Fourons et la côte de Veurs dans le Bois Rouge. Regroupement au sommet pour emprunter tous ensemble la route venteuse du Cimetière Américain. Tout d'abord sous un mode mineur, le rythme augmenta ensuite dans la seconde partie sous l'accélération de l'homme fort du moment, Roland M. bientôt suivi par 5-6 hommes arrivant détachés à Henri-Chapelle. Ce fut ensuite le retour sur Andrimont et Verviers et toujours tous ensemble mais sur un rythme élevé car les petites attaques se succédaient histoire de pimenter la fin de la rando.

Sortie du 08 mars 2015 :

Journée printanière ce dimanche et conséquence habituelle, une invasion de 2 roues sur la place à Ensival. A vue de nez, il devait y avoir une bonne cinquantaine de cyclistes dans le groupe 1 et une bonne quarantaine dans le groupe 2, on ne devait donc pas être loin de 100 cyclistes ce dimanche matin avec même le retour de la famille Mohnen, absente de longue date. Le groupe 1 (scindé en 2 groupes jusqu'à Chênée, les uns cherchant après les autres) s'en alla en direction de Liège via la vallée et ensuite direction Visé le long de la Meuse. A hauteur d'Hermalle-Sous-Argenteau, on quittait la vallée pour entamer la plus longue difficulté du jour, la côte de Richelle jusqu'à St-Remy. Regroupement rapide au sommet, tout le monde ayant pu suivre le rythme relativement élevé et nous enchaînâmes le long faux plat jusqu'à Micheroux via Barchon et le Champ de Tignée. Puis ce fut direction Herve et Battice pour lâcher les chevaux, les 2/3 de la rando ayant été parcourue. Belle bagarre sur la route Charlemagne, la traversée d'Elsaute et l'approche de la côte du Pairon à Bilstain afin d'être bien placé et pouvoir suivre les plus forts qui n'attendaient que cet endroit pour placer l'estocade. Un groupe de 6 se détacha quelque peu avec en son sein le seul Roland M. (l'homme en forme) pour le GCV tandis qu'un deuxième petit groupe d'une quinzaine d'hommes était juste derrière et chassait jusqu'à Dolhain pour rentrer. Dans ce 2ème groupe, on retrouvait pour le GCV : Ivan, Philippe L., Patrick L., Alain L., Martin, Jérôme, Philippe C, Juan-Manuel, Michel Libin accompagnés de plusieurs extérieurs. Final rapide jusqu'à l'entrée de Verviers avec un petit sprint rue de Limbourg remporté par Philippe L. devant Roland M., Patrick L., Alain L. et Michel Libin. Il faut dire que nous étions largement majoritaires dans ce final et que nous eûmes droit à un beau travail d'équipe pour annihiler toutes les attaques des extérieurs.

Sortie du 01 mars 2015 :

Sortie de reprise ce 1er dimanche de mars et déjà pas mal de monde sur la Gd'Place d'Ensival malgré le temps maussade annoncé. Mais contrairement aux prévisions, le temps resta au sec toute l'avant-midi et nous permit ainsi de rouler dans de bonnes conditions si ce n'est le vent fort qui nous gênait par moment. Départ dans 2 directions différentes pour les 2 groupes comprenant chacun 25 à 30 cyclistes avec pas mal d'extérieurs dans le groupe 1. Ce groupe s'en alla en direction du Plateau de Herve via Chaineux où nous déplorâmes la 1ère crevaison d'André V. Ensuite, nous repartîmes en direction de Thimister, Charneux (2ème crevaison d'André V.) et puis Val-Dieu où c'en était pratiquement fini des difficultés. Seule la petite côte qui nous menait dans le village de Richelle se présentait encore à nous avant de suivre le fil de la Meuse puis de la Vesdre pour rentrer. Le rythme était assez élevé avec chaque fois des accélérations de Jean-Pierre D. (VCC) qui avait le don d'étirer le peloton. Les 2/3 étaient situés à Chênée, 1ère localité de la vallée de la Vesdre et c'était parti pour une rentrée rapide sur Ensival. Quelques hommes moins en forme durent regarder partir leurs compagnons de route tandis que Jérôme s'amusait à placer des petites attaques, histoire d'animer le retour. Mais ce furent 4 hommes forts (Jean-Pierre D (vcc)., un frère Brochard, Maxime Haot et un super Michel Libin attentif dans le final) qui s'en allèrent un peu après Nessonvaux pour couper la ligne d'arrivée du Pommelou quelques secondes devant le reste du peloton.


Previous page: Run and Bike GCV
Page suivante : Compte-rendus sorties 2016